Vaccination contre le Covid-19 : "les États-Unis mettent le paquet", reconnaît Jean-Claude Beaujour

La politique de vaccination contre le Covid-19 se déroule à un rythme très soutenu aux États-Unis, comme n'a pas manqué de le souligner Emmanuel Macron lors de sa prise de parole du jeudi 25 mars. Une stratégie qui doit beaucoup à l'arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche. "Au moment de son élection, Joe Biden savait qu'il avait trois mois pour envoyer un signal fort", analyse Jean-Claude Beaujour, vice-président de France-Amériques et invité du 23h de franceinfo jeudi soir. "Les États-Unis font ce qu'ils savent faire, ils ne s'embarrassent pas de circonvolutions et mettent le paquet, avec l'aide de l'armée par exemple." Calendrier inversé Grâce à cette vaccination massive, les écoles américaines commencent à rouvrir et la vie reprend, peu à peu, son cours normal. "Les Américains ont eu une approche très pragmatique, reconnaît Jean-Claude Beaujour. Par rapport à la France, le calendrier est inversé : Emmanuel Macron a besoin de se faire réélire alors que Joe Biden, lui, a été élu pour régler le problème."