Vaccination contre le coronavirus : Olivier Véran annonce une accélération

Amplifier et accélérer, ce sont les mots du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a annoncé, mardi 5 janvier sur RTL, que de nouvelles catégories de personnels médicaux seraient bientôt concernées par le vaccin, et qu’une centaine de centres de vaccination dans les hôpitaux allaient être ouverts. L’élargissement concerne les pompiers âgés de 50 ans et plus, mais aussi les aides à domicile de 50 ans et plus, "parce que ce sont des professionnels qui sont au contact de personnes fragiles et qui peuvent être amenés à travailler auprès de malades", a expliqué le ministre. Plus de commandes Parallèlement, la vaccination sera également proposée d’ici fin janvier aux personnes de plus de 75 ans, ce qui représente 5 millions de Français. Mais il faudra pour cela augmenter les doses de vaccin : "Aujourd’hui nous avons un rythme de livraison de 500 000 doses de vaccin Pfizer par semaine, nous auront bientôt, s’il est validé, 500 000 doses de Moderna par mois, ensuite nous attendons d’autres doses de vaccins, et nous sommes à l’affût pour commander le maximum de doses pour protéger plus vite les Français", a-t-il affirmé. Un rythme insuffisant pour certains médecins.