Vaccination : Castex veut utiliser tous les « leviers » pour convaincre

·1 min de lecture
Jean Castex a fustigé ceux qui défendent « la liberté de contaminer les autres ».
Jean Castex a fustigé ceux qui défendent « la liberté de contaminer les autres ».

Jean Castex a joué les VRP, vendredi 20 août, à la veille de nouvelles manifestations contre le pass sanitaire. Le Premier ministre a appelé « à ne renoncer à aucun levier pour inciter à la vaccination », alors que les chiffres de la vaccination plafonnent depuis plusieurs jours. « Il faut être très humble. Il ne faut renoncer à aucun levier pour inciter à la vaccination », a martelé Jean Castex devant des soignants lors d?un déplacement au centre hospitalier Sud Essonne à Étampes.

Le Premier ministre a tenu à saluer des initiatives prises par des centres de vaccination qui « développent des équipes mobiles », des services d?aide à domicile qui « peuvent connaître des personnes isolées pas vaccinées » ou bien encore des collectivités territoriales comme la préfecture de l?Hérault qui offrent « des places de cinéma, des bons de réduction » pour « viser un public jeune, des classes populaires. » Mais « plus on se rapproche des 100 % (de personnes vaccinées), plus on touche les derniers récalcitrants, les plus durs à convaincre », a admis Jean Castex, encourageant les professionnels de santé à « expliquer » l?avantage de la vaccination.

À LIRE AUSSIArthur Chevallier ? Pourquoi les antipass sanitaire renforcent Macron

Chute du nombre d?injections

« La liberté de contaminer les autres, je ne sais pas trop ce que c?est », a-t-il lâché, cinglant, appelant à regarder les « chiffres écrasants » de la vaccination. Au centre hospitalier d?Étampes, à 55 km au sud de Paris [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles