"La vaccination est une bouffée d'oxygène" : à Lille, les résidents et le personnel d'un Ehpad "revivent" grâce au vaccin

Solenne Le Hen
·1 min de lecture

Plusieurs associations et acteurs du secteur des Ehpad réclament un assouplissement des règles et des protocoles, auprès de la ministre déléguée en charge des Ehpad. Les résidents sont presque totalement protégés contre les formes graves de la maladie, avec 82% des résidents d’Ehpad vaccinés contre le Covid-19, c’est-à-dire qui ont au moins reçu une première injection de vaccin, selon le ministère de la Santé.

À la Maison Saint-Jean, un Ehpad de Lille, dans le Nord, le taux de vaccination monte même à 92% des résidents. Petit à petit, ils disent se sentir "revivre".

"Cette maison a été l’ombre d’elle-même pendant pratiquement un an"

Le rez-de-chaussée de la Maison Saint-Jean ressemble désormais à un hall de gare. Il y a toujours du monde : des résidents qui partent en promenade, d’autres qui suivent leur activité couture ou peinture, ou des familles qui viennent en visite. Nicole, 79 ans, est descendue pour le goûter collectif : "C'est convivial, on en profite pour rencontrer les gens et tailler une bavette."

Sabine Tirelli, la directrice, regarde cette animation avec joie : "Pendant de longs mois, ce rez-de-chaussée a été complètement vide, explique-t-elle. On ne voyait plus personne, ou seulement quelques résidents qui descendaient. Cette maison a été l’ombre d’elle-même pendant pratiquement un an."

La moitié des résidents de l’Ehpad sont tombés malades, dont Bernard, 98 ans : "Tout à coup, paf !, s'exclame-t-il. J’ai été cloué au lit avec le Covid. Ça m’a foutu un coup (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi