La vaccination contre la grippe en nette hausse chez les personnes à risque

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Certaines personnes à risque multiplient les précautions en cette période de pandémie. Santé publique France a rapporté, mercredi 16 décembre, que plus du tiers des personnes vulnérables s'était déjà fait vacciner contre la grippe fin octobre, contre 19% à la même époque en 2019.

Au 31 octobre, "la couverture en France est passée de 19,0% à 34,2% (+15,2 points) pour l'ensemble des sujets à risque" (personnes âgées de 65 ans et plus et personnes atteintes de certaines pathologies chroniques), par rapport à la même date en 2019, a indiqué l'agence sanitaire dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire consacré à la grippe.

Dans le détail, elle a augmenté de 13,4 points chez les sujets à risque de moins de 65 ans (11,9% à 25,3%) et de 15,9 points chez les sujets de plus de 65 ans (de 20,7% à 36,6%), précise Santé publique France.

"Pas de circulation active des virus grippaux"

La campagne de vaccination anti-grippe a démarré le 13 octobre et vise en priorité les personnes vulnérables et les soignants. Cette année, les autorités ont particulièrement encouragé les Français à se faire vacciner, afin d'éviter un engorgement des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi