Vaccination des 12-15 ans avec Pfizer : le régulateur européen se prononce vendredi

·1 min de lecture

Un pas de plus vers la vaccination des enfants? Après une demande d'évaluation déposée le 30 avril dernier, l'Agence européenne du médicament (EMA) devrait se prononcer vendredi, lors d'une conférence de presse, sur une autorisation éventuelle du vaccin contre le Covid-19 Pfizer-BioNTech pour les enfants de 12 à 15 ans. Actuellement, son utilisation est limitée aux personnes de plus de 16 ans. S'il est autorisé, il deviendra le premier sérum à pouvoir être inoculé aux plus jeunes au sein de l'Union européenne.  

Evaluation accélérée. Début mai, le régulateur européen avait débuté son évaluation des données transmises par les laboratoires Pfizer-BioNtech, afin d'étayer leur demande. Notamment les résultats préliminaires d'une étude clinique de phase 3 sur des enfants de 12 à 15 ans, publiés fin mars par le laboratoire. Selon ce dernier, ils montrent une "efficacité de 100% du vaccin dans cette tranche d'âge" et une bonne tolérance "en général". L'EMA attendait également "des données d'essais cliniques et de l'étude menée au Canada" et prévoyait "d'accélérer son évaluation", avait précisé Emer Cooke, directrice exécutive, le 11 mai dernier. Les résultats étaient initialement attendus au mois de juin.

Lire aussi - Contre son variant, Bordeaux va vacciner même les jeunes

Des études sur des publics plus jeunes. Aux Etats-Unis, le sérum Pfizer est déjà autorisé pour cette tranche d'âge et des études sont en cours pour des publics encore plus jeunes, soit des enfants âgées de moins ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles