Vaccin: quel est ce collectif citoyen voulu par Macron dont le tirage au sort débute lundi

Vincent Gibert
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Emmanuel Macron, ici au fort de Brégançon, le 30 décembre 2020. (Photo: Sebastien NOGIER / AFP)
Emmanuel Macron, ici au fort de Brégançon, le 30 décembre 2020. (Photo: Sebastien NOGIER / AFP)

COVID-19 - Emmanuel Macron l’avait annoncé le 24 novembre: pour “garantir la sécurité sanitaire, un comité scientifique sera chargé du suivi de la vaccination (contre le Covid-19), (et) un collectif de citoyens sera aussi mis en place pour associer plus largement la population”.

Ce “collectif de citoyens” va prendre forme en ce début d’année. Selon le Journal du dimanche, un tirage au sort des 35 membres de ce collectif sera lancé à partir de ce lundi 4 janvier, selon des critères d’âge, de genre, de région, de niveau de diplôme, de catégorie socioprofessionnelle et de type d’habitation, a précisé le Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui va héberger leurs travaux.

Le groupe final sera ensuite constitué le 10 janvier et les travaux commenceront le 16 janvier, tandis qu’un premier bilan est attendu cet été.

Pour garantir une bonne représentativité des positions des personnes tirées au sort, elles devront répondre de manière variée à la question suivante, sur une échelle de 1 à 5: “Avez-vous l’intention de vous faire vacciner dans l’année 2021 contre le Covid-19?”

“Cette expression de leur position permettra de ­constituer a posteriori les équilibres au sein du collectif de citoyens, afin d’avoir des avis et des recommandations reflétant les positions en présence au sein de la société française”, explique le Cese.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a assuré que les personnes du collectif “pourront poser toutes les questions, faire toutes les observations et interpeller Olivier Véran ou le professeur Alain Fisher” sur la gestion de l’épid&eacut...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.