Vaccin Pfizer : comment savoir si une troisième dose sera nécessaire ?

·1 min de lecture

Une première dose de vaccin contre le Covid-19, puis une seconde et, enfin, le bout du tunnel ? Pas nécessairement. Le patron de Pfizer a annoncé que les personnes ayant reçu le vaccin développé par son laboratoire contre le Covid-19 auraient "probablement" besoin d'une troisième dose d'ici six mois à un an. "Une hypothèse vraisemblable est qu'une troisième dose sera probablement nécessaire, entre six mois et douze mois, et à partir de là, il y aura une vaccination à nouveau chaque année, mais tout cela doit être confirmé", à déclaré Albert Bourla, le PDG de Pfizer, selon des propos rendus publics le 15 avril par la chaîne américaine CNBC. Interrogé lundi sur cette hypothèse par une auditrice fraîchement vaccinée avec le Pfizer, le docteur Jimmy Mohamed, consultant santé d'Europe 1, appelle à la prudence et à ne pas se projeter aussi loin dans le temps, alors qu'il est toujours aussi difficile de prévoir l'évolution de l'épidémie d'un mois à l'autre.

La question de Brigitte, de Bordeaux :

"J'ai reçu une première injection du vaccin Pfizer. La deuxième est prévue pour fin-avril. Est-ce que je vais devoir faire une troisième injection ?"

La réponse de Jimmy Mohamed :

"C'est une question que l'on me pose tous les jours en centre de vaccination, mais pour l'instant nous n'en savons rien. À chaque jour suffit sa peine. Nous sommes incapables de prédire l'évolution du virus d'ici un ou deux mois, et donc encore moins de savoir ce qu'on va devoir faire l'automne prochain.

On peut imag...


Lire la suite sur Europe1