Le vaccin Pfizer « 100 % efficace » chez les enfants même après 4 mois

·1 min de lecture

Le laboratoire Pfizer a publié le 22 novembre les résultats d’une étude de phase 3 portant sur les enfants de 12 à 15 ans, montrant que son vaccin est non seulement très efficace sur cette tranche d’âge mais aussi que l’immunité est durable. Sur les 2.228 participants à l’étude, 30 ont été contaminés par le SARS-CoV-2 sur la période d’essai dans les quatre mois après les deux injections dans le groupe non vacciné, contre 0 dans le groupe vacciné, « ce qui correspond à une efficacité de 100 % », affirme le laboratoire dans un communiqué. Pour rappel, l’efficacité du vaccin Pfizer contre les contaminations chez les adultes est de 86,9 % après la deuxième injection et chute à 43,3 % après huit mois chez les adultes.

« Cette étude tend à démontrer l’intérêt et la sécurité de la vaccination chez les adolescents. C’est particulièrement important dans un contexte de rebond de l’épidémie, alors que nous observons une flambée des contaminations dans cette tranche d’âge dans de nombreuses régions du monde », précise Albert Bourla, le directeur de Pfizer. En France, la vaccination est ouverte aux 12-15 ans depuis le 15 juin, et les adolescents sont soumis au pass sanitaire depuis le 30 septembre. Chez ces derniers, l’immunité pourrait donc être plus durable que chez les personnes âgées, ce qui plaide pour l’instant pour la stratégie du gouvernement de ne pas généraliser la troisième dose. En revanche, la question demeure posée de la primo-vaccination des 5-12 ans, recommandée par l’Académie nationale de médecine.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles