Vaccin contre le Covid-19 : pourquoi les scientifiques se réjouissent mais appellent à la prudence

franceinfo
·1 min de lecture

Un vaccin développé par Pfizer (États-Unis) et BioNTech (Allemagne) est "efficace à 90%" pour prévenir les infections au Covid-19 selon l'essai à grande échelle de phase 3 en cours, dernière étape avant une demande d'homologation, ont annoncé conjointement ces sociétés lundi 9 novembre. Des résultats "encourageants" puisqu'ils montrent "pour la première fois qu'on devrait pouvoir avoir un vaccin qui nous protège contre cette infection", se réjouit mardi 10 novembre sur franceinfo Odile Launay, professeure en maladie infectieuse à l'Université de Paris. "Tout le monde se réjouit. Mais tout le monde dans le monde scientifique prend du recul", ajoute Jean-Paul Stahl, professeur de maladies infectieuses et tropicales au CHU de Grenoble.

>> Ce que l'on sait du prometteur vaccin des laboratoires Pfizer et BioNTech

"Faire une annonce ne veut pas dire que tout est fait, a souligné Jean-Paul Stahl. Cela veut dire que les données qu'ils ont engrangées à travers les effets cliniques sont assez prometteuses". Mais pour le professeur, "il reste pas mal de questions en suspens auxquelles il faudra répondre dans les semaines ou mois qui viennent".

Des interrogations sur le public visé

Pour l'infectiologue, il faut parvenir à savoir si "c'est un vaccin qui protège uniquement une personne infectée, ou si c'est un vaccin qui empêche le portage du virus". Car ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi