Vaccin contre la variole du singe : pour qui ? Quelles recommandations ?

![CDATA[Shutterstock / ShotPrime Studio]]

L'apparition de cas de variole du singe (ou Monkeypox), dans plusieurs pays, notamment européens, et la confirmation de trois cas en France, ont conduit la Direction générale de la santé à saisir en urgence la Haute autorité de santé (HAS) afin de préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour réduire la transmission interhumaine du virus.

Dans un avis rendu ce mardi 23 mai, la HAS recommande la mise en œuvre d'une stratégie vaccinale dite "réactive", c'est-à-dire non pas en prévention, mais uniquement lorsque la personne a été en contact avec une personne infectée, et lorsque ce contact est considéré "à risque", ce qui inclus les professionnels de santé exposés sans mesure de protection individuelle.

Existe-t-il u n vaccin contre la variole du singe ?

Il n'existe pas de vaccin spécifique contre la variole du singe, mais le vaccin contre la variole humaine est efficace à 85% contre cette autre infection à orthopoxvirus, comme le souligne l'Institut Pasteur. Aussi la HAS recommande-t-elle d'administrer un vaccin antivariolique de 3e génération (mieux toléré que les vaccins de 1ère et 2e génération) aux personnes adultes contacts à risque d'exposition au Monkeypox.

>> Pourquoi on ne vaccine plus contre la variole ? Les vaccins antivarioliques ont été obligatoires en France jusqu'en 1979. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) ayant déclaré l'éradication de la variole en 1980, la vaccination obligatoire a ensuite été arrêtée. (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pilule pour chat et chien : elle doit être prescrite par un vétérinaire
Voici pourquoi les femmes ont un sommeil plus agité (donc moins reposant) que les hommes
DIRECT Variole du singe : transmission, 3 cas en France, symptômes...
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 24 mai en direct : annonces, chiffres
Avoir des insomnies à 40 ans peut entraîner des effets à long terme sur le cerveau, selon cette étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles