Vaccin contre la grippe : les raisons d’une pénurie

C’était l’une des craintes des autorités sanitaires et elle est déjà en train de se concrétiser. En France, de nombreuses pharmacies annoncent qu’elles souffrent déjà d’une pénurie de vaccins contre la grippe. Dans la ville de Crepy-en-Valois dans l’Oise, il y a déjà une liste d’attente de 1 000 personnes qui patientent. Certaines étaient pourtant considérées comme prioritaires concernant l’accès au vaccin. Un manquement aux règles ? Au moment de livrer les vaccins, le gouvernement avait établi une liste de personnes jugées prioritaires. Elle comprenait les professionnels de santé, les personnes âgées de 65 ans ou plus, les individus obèses ainsi que l’entourage des nourrissons. Certaines pharmacies n’ont pas refusé la vente du vaccin à des personnes n’étant pas concernées. Pour combler ce manque, le ministère de la Santé promet de nouvelles livraisons pour atteindre un total final de 16 millions de vaccins contre la grippe.