Vaccin contre le Covid-19 : "La production de masse n'est pas à la hauteur de ce qui était attendu", constate Sylvie Briand, directrice à l'OMS

franceinfo
·1 min de lecture

"La production de masse n'est pas à la hauteur de ce qui était attendu", a déclaré jeudi 28 janvier sur franceinfo Sylvie Briand, directrice à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), chargée des risques épidémiques et pandémiques, alors que le laboratoire Moderna prévoit à son tour de livrer moins de doses de son vaccin contre le Covid-19 que prévu : environ 150 000 doses promises n'arriveront pas dans les congélateurs en février. Les livraisons des primo-injections sont suspendues dans trois régions, les Hauts-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, et l'Île-de-France.

>> Retrouvez toutes les infos sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct

franceinfo : Pourquoi est-on dans cette situation, à qui la faute ?

Sylvie Briand : D'abord parce que pour la plupart de ces vaccins, ce sont des vaccins nouveaux donc les chaînes de production étaient limitées. Les entreprises Pfizer et Moderna avaient fait des investissements depuis quelques mois pour essayer d'augmenter cette production, mais ce n'est évidemment pas suffisant pour l'instant. Donc oui, il n'y a certainement pas assez par rapport aux attentes.

Les laboratoires nous ont-ils vendu du rêve ?

Je ne suis pas au courant des contrats qui ont été signés, ni des engagements. Mais ce qui s'est passé, c'est que quand certainement ces contrats ont été signés à l'époque, on ne savait même pas si les vaccins allaient être acceptés parce que les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi