Vaccin contre le Covid-19 : les médecins généralistes vont-ils commander les doses ?

Les médecins généralistes ont jusqu’à mercredi 17 février, minuit, pour commander leurs premiers flacons de vaccin contre le Covid-19. À Besançon (Doubs), un généraliste attend ses dix doses commandées, son planning est déjà prêt. Il doit vacciner des patients de 50 à 64 ans souffrant de comorbidités comme l’obésité, le diabète, ou un cancer. "On a fait une liste des patients vaccinables, et on va devoir mettre en place des créneaux dédiés à la vaccination, et pas le faire au fil des consultations sur la journée, pour ne pas jeter des doses", explique le docteur Olivier Duret. Beaucoup de médecins n’ont pas commandé de doses du vaccin Un autre médecin, prêt à vacciner, a été prévenu seulement vendredi dernier des modalités. Il voit beaucoup d’improvisation dans le dispositif. "Tout se fait dans une extrême urgence, sans aucune préparation, ça n’est pas acceptable. On sait quand on a commandé les doses de vaccin AstraZeneca, quand est-ce qu’elles seront livrées, donc ça se prépare", estime le docteur Bertrand Legrand. Beaucoup de médecins ne se sont pas manifestés, par manque de temps notamment. Les médecins volontaires recevront d’abord 10 doses, puis 20, ou 30 en fonction des livraisons.