Vaccin contre le Covid-19 : la logistique s’organise

Olivier Veran a visité durant la matinée du mardi 22 décembre une plateforme de stockage à Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne). Elle accueillera dans la journée les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech. L’objectif est de vacciner au plus vite les plus âgés. "Ce vaccin, ce qu’on sait de lui à ce stade, c’est qu’il évite dans 95 % des cas, les formes graves pulmonaires respiratoires qui peuvent conduire en réanimation ou au décès", a déclaré le ministre de la Santé. Début de la campagne dimanche 27 décembre Cinq doses de vaccin seront stockées ici dans chaque fiole, dans des super congélateurs à -70 degrés. Elles seront ensuite transportées dans des boites remplies de gaz carbonique. L’approvisionnement en vaccins est presque sécurisé. "Nous devrions avoir suffisamment de vaccin entre décembre, janvier et février pour pouvoir lancer et réaliser la campagne de vaccination d'un million de personnes dites prioritaires dans les établissements collectifs âgés", a ajouté le ministre. La vaccination débutera dimanche 27 décembre, si la Haute Autorité de santé donne un avis favorable.