Vaccin contre le Covid-19 : des inquiétudes autour d’AstraZeneca

Dans un cabinet médical de Dijon, en Côte-d’Or, l’écho des effets secondaires du vaccin AstraZeneca ne semble pas perturber la patientèle. “J’ai confiance, et puis que le médecin vaccine, c’est très bien”, assure une patiente. “Je pense que s’il vaccine, c’est qu’il a confiance”, raconte une autre, en désignant son médecin. Le médecin a en effet eu quelques annulations, plutôt prévisibles. “C’est normal qu’il y ait de l’inquiétude”, concède le docteur Emmanuel Debost. “Une information comme celle-là peut être inquiétante. On est là pour rassurer le patient, pour être vigilant. Je leur rappelle bien de me signaler le moindre effet secondaire.” “Ça fait très peur” Dans une pharmacie parisienne, les avis sont encore plus tranchés. "Ça fait très peur, ces annonces. Je ne me ferai pas vacciner par AstraZeneca du tout ! J'attendrai d'avoir un autre vaccin, soit Pfizer, soit un Français, mais pas celui-là !”, assure une cliente. Le pharmacien, qui s'apprête à vacciner à partir de la semaine prochaine, a reçu bon nombre d 'appels de personnes se renseignant sur les effets secondaires.