Vaccin contre le Covid-19 : la France se prépare à produire des millions de doses

À Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir), les tests de recrutement ont commencé. Des dizaines de salariés seront embauchés par un laboratoire afin de produire, à partir de fin février, au moins 40 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 en 2021. Trois autres usines situées en France vont aussi assembler des vaccins, à destination de toute l'Union européenne. "À chaque fois que nous produirons 10 millions de doses, un million d'entre elles seront réservées aux Français," précise toutefois Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie. Un vaccin français disponible à l'automne ? Ces laboratoires homologués ne produiront pas de vaccin au sens strict, mais ils feront de la mise en flacon. Pour maintenir l'espoir de la naissance prochaine d'un vaccin tricolore, il faut aller à Saint-Herblain (Loire-Atlantique). C'est là que, depuis mars, Valneva développe son propre vaccin. Les premières doses devraient sortir à l'automne, mais elles traverseront directement la Manche, car c'est le Royaume-Uni qui a financé les essais cliniques et en a négocié la primeur.