Vaccin contre le Covid-19 : Emmanuel Macron critiqué par la classe politique après sa prise de parole

Emmanuel Macron a surpris son monde, jeudi 25 mars vers 22h20, en prenant la parole sur le perron de l'Élysée (Paris) juste après une session de travail du Conseil européen qui s'est déroulée en visioconférence. Le chef de l'État a notamment évoqué la stratégie vaccinale européenne et refusé tout "mea culpa" relatif au choix gouvernemental de ne pas avoir reconfiné la population fin janvier. De quoi alimenter les critiques de la classe politique sur Twitter. "Ce qui ne marche pas va continuer" "Avec Macron, ce qui ne marche pas va continuer," s'est ainsi insurgé Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Olivier Faure (PS) s'est davantage préoccupé de la situation épidémique, craignant une "explosion" de cas positifs au variant anglais début avril. "On n'est pas sorti de l'auberge", a pour sa part déploré Florian Philippot (Les Patriotes), en regrettant une trop grande dépendance de la France vis-à-vis de l'Union européenne.