Vaccin contre le Covid-19 : les centres en baisse de fréquentation, faut-il élargir la campagne ?

Dans le centre de vaccination contre le Covid-19 à Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines), qui réalise en moyenne 2 500 injections par jour, les créneaux disponibles sont ces derniers temps nombreux. "À peu près 150 je crois aujourd'hui (...), et un peu plus pour demain, confirme le Dr. Éric Alain, médecin coordinateur. Donc c'est une tendance qui semble se poursuivre." La situation est similaire à Auch (Gers), ou 1 200 créneaux sont restés vacants, mardi 27 avril. Au total en France, plus de 280 000 créneaux seraient disponibles en date du mercredi 28 avril, selon le site Vite ma dose. "Les plus de 60 ans, aujourd'hui, c'est quasiment fait, indique Jean-Michel Fourgous, le président de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Il faut aller rapidement sur les moins de 60 ans qui attendent, qui font pression." Pas de changement de stratégie Pas question toutefois de revoir la stratégie vaccinale, a déclaré, durant la matinée du mercredi 28 avril, le Pr. Alain Fisher, président du conseil d'orientation de la stratégie vaccinale : face aux plus jeunes qui souhaiteraient se faire vacciner, "la priorité est à la personne âgée de 70 ans". Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a quant à lui indiqué, la veille, que près de 4,5 millions de Français fragiles ne sont toujours pas vaccinés.