Vaccin contre le Covid-19 : au tour des pompiers et des aides à domicile de 50 ans et plus

Le droit à la vaccination contre le Covid-19 a été élargi aux pompiers et aux aides à domicile de plus de 50 ans, mardi 5 janvier. Des populations souvent en contact avec les plus fragiles et de potentiels malades. Armelle Simonne, aide à domicile, enchaîne les visites à Lyon (Rhône). Elle a appris qu’elle pourrait se faire vacciner et le fera sans hésitation. "Pour me protéger moi-même et protéger ceux que je vais soigner, les personnes à domicile qui sont quand même vulnérables", explique-t-elle. Son collègue, âgé de 54 ans, est du même avis : "quand j’ai appris ça, j’ai trouvé ça super, c’est important", confirme Antoine Alonso-Ortega. Pour les proches Pompiers à Toulouse, Xavier Rivière a 51 ans et pense se faire vacciner surtout pour protéger ses proches. "J’ai hésité, parce que c’est une vaccination, mais je vais y aller, pour pleins de raisons, pour la partie opérationnelle, et puis pour moi et pour ma famille", affirme-t-il.