Vaccin contre le coronavirus : "Le problème ne sera pas le coût, mais la campagne de vaccination"

Le profit potentiel de la vente du futur vaccin contre le Covid-19 est estimé à 20 milliards de dollars à minima pour son fabricant. "Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans l'industrie pharmaceutique. Cette industrie est devenue de plus en plus financière et non plus une industrie au service des malades. C'est un gros problème", estime Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés."On a en ce moment dans tous les laboratoires des innovations de rupture qui peuvent changer complètement le destin de la planète et qu'il faut saluer. C'est grâce à la formidable émulation collective. Ce sont les vertus de la concurrence et de la mondialisation dans le bon sens du terme", souligne le rédacteur en chef des Échos Étienne Lefebvre. Scandales, pénuries... Sur franceinfo, mardi 17 novembre, Christophe Ramaux pointe la multiplication dans ce secteur des scandales (Dépakine, Mediator, opiacés aux États-Unis...), des fausses innovations et des pénuries de médicaments. "Le problème ne sera pas le coût, mais organiser une campagne de vaccination qui donne confiance aux gens. Il va falloir un maximum de communication et de transparence", prévient Etienne Lefebvre.