Vaccin contre le coronavirus : les Français champions de la méfiance

Sur 32 pays sondés par BVA, la France arrive en 30e position. Elle fait partie des quatre pays où l’intention de se faire vacciner contre le Covid-19 est minoritaire. Seulement 44% des Français envisagent de recevoir le vaccin. En bas du classement, il y a la Serbie avec 38% de volontaires. À l’opposé, l’adhésion au vaccin prédomine en Chine, au Vietnam ou en Inde avec plus de 90% de volontaires. Ils sont 81% au Royaume-Uni. Méfiance envers les gouvernants À l’échelle planétaire, les femmes sont plus méfiantes que les hommes. En France, plus la population est jeune, moins elle est volontaire. Ils sont 28% chez les moins de 25 ans contre 67% chez les plus de 65 ans à vouloir être vaccinés. Cela s’explique d’abord par l’insouciance des jeunes, les discours complotistes sur les réseaux sociaux et la résistance envers les autorités. Beaucoup de Français remettent en cause la gestion de l’épidémie par le gouvernement. Celle-ci est approuvée par seulement 35% des Français.