Vaccin contre le coronavirus : comment accélérer la production ?

Deux vaccins contre le Covid-19 sont désormais autorisés en Europe : celui de Pfizer et celui de Moderna. Les doses arrivent au compte-goutte, faisant craindre une pénurie dans quelques mois. À l'heure actuelle, seule une usine produit et livre ces vaccins sur le continent : celle de Pfizer située à Puurs, en Belgique. Un autre site a lancé sa production, celui de Viège en Suisse pour Moderna. Il sera prêt à livrer dès la semaine prochaine. Création de nouvelles usines Pourquoi seulement deux usines ? "En raison des contraintes de construction : il faut construire les usines pour ces vaccins ; mais aussi de production, car la matière première vient à manquer, on n'a jamais produit de l'ARN en très grande quantité", explique le professeur d'économie Frédéric Bizard. De nouvelles usines vont être créées. Pfizer disposera bientôt de trois sites pour livrer l'Europe : à Puurs en Belgique, à Marbourg en Allemagne et à Saint-Rémy-sur-Avre (Eure-et-Loir), en Normandie. La France passera de 500 000 doses par semaine à 750 000 doses en mars. Moderna en fournira 200 000 par mois dans un premier temps, puis 500 000.