Vaccin AstraZeneca : trois questions sur les neuf nouveaux cas de thromboses recensés par l'ANSM

franceinfo
·1 min de lecture

Nouvelle alerte des autorités sanitaires autour du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, désormais appelé Vaxzevria. Dans son dernier point de vigilance, dévoilé vendredi 16 avril, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) fait état du signalement de neuf nouveaux cas de thromboses après administration d'une dose de ce vaccin. Déjà concerné par plusieurs alertes, dans divers pays européens, le produit d'AstraZeneca rencontre depuis plusieurs semaines une certaine défiance. Les médecins peinent à trouver des volontaires, préviennent-ils, alors que le Danemark a annoncé, le 14 avril, sa décision de se passer du laboratoire suédo-britannique dans sa stratégie de vaccination.

Selon l'ANSM, ces neuf nouveaux cas de thromboses, potentiellement liés au vaccin, ont été signalés entre le 2 et le 8 avril. Au total, ce vaccin a été administré 2,7 millions de fois en France du début de la campagne au 8 avril. Franceinfo fait le point sur cette nouvelle alerte en trois questions.

1Quel est le profil des neuf nouveaux patients concernés ?

Dans son point de situation, l'ANSM précise que ces neuf cas concernent tous des "thromboses de localisation atypique". Une complication déjà identifiée dans les semaines précédentes comme effet indésirable très rare par les autorités de pharmacovigilance et qui a conduit la France à réserver l'usage de ce vaccin aux personnes de 55 ans et plus.

Ce qui inquiète à présent l'Agence du médicament, c'est le profil de ces nouveaux patients. Il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi