Le vaccin AstraZeneca-Oxford va-t-il être réservé aux moins de 65 ans en France?

·1 min de lecture

Quelle catégorie de population va recevoir le vaccin Oxford-AstraZeneca? C'est à cette question extrêmement sensible que doit répondre mardi la Haute autorité de santé (HAS)? Malgré l'absence de données fiables sur les plus de 55 ans, l'Agence européenne du médicament (AEM) a autorisé le sérum pour cette catégorie de population au motif qu'une "protection est attendue, étant donné qu'une réponse immunitaire est vue dans ce groupe d'âge et sur la base des expériences avec les autres vaccins".

L'Allemagne et l'Italie ne veulent pas l'inoculer aux personnes âgées. Plusieurs pays se sont montrés plus prudents que l'AEM en attendant des données complémentaires dans les prochaines semaines. C'est le cas de l'Italie qui recommande "un usage préférentiel du vaccin AstraZeneca, en attendant plus de données, pour les sujets âgés de 18 à 55 ans" et conseille "l'usage préférentiel des vaccins à ARN messager pour des sujets plus âgés et/ou plus fragiles". L'Allemagne a aussi décidé de ne pas proposer ce vaccin aux personnes de plus de 65 ans. Le produit pourrait servir en priorité à immuniser les personnes plus jeunes, et notamment les "personnels soignants", a expliqué le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

Lire aussi - Olivier Véran au JDD : "On pourra peut-être éviter la nouvelle vague"

Et en France? De son côté, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a indiqué, sans plus de précisions, dimanche dans le JDD qu'il a "élaboré une stratégie pour ce vaccin qu'[il va] proposer au Pr...


Lire la suite sur LeJDD