Vaccin AstraZeneca : l'Agence européenne du médicament assure que les bénéfices sont supérieurs aux risques

Les experts de l'Agence européenne du médicament (EMA) ont rendu leur verdict. Au cours d'une conférence de presse organisée mercredi 7 avril, l'instance a assuré que la balance bénéfices-risques du vaccin AstraZeneca était positive, et ce malgré le recensement de plusieurs cas de thrombose après l'injection de doses. "Ce vaccin est très efficace et nous devons l'utiliser", a affirmé Emer Cooke, directrice de l'EMA. Aucun facteur de risque identifié Preuve que la défiance est grande à l'égard de ce vaccin, certains pays européens ont cependant déjà suspendu l'utilisation du vaccin élaboré par le groupe britannico-suédois, notamment chez les plus jeunes. Au sein de l'Union européenne et au Royaume-Uni, un total de 25 millions de personnes a reçu ce vaccin. 86 cas de thromboses ont été signalés, dont 18 qui se sont avérés mortels. Aucun facteur de risque lié à l'âge, le sexe ou à des antécédents médicaux n'ont été identifiés.