Vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 : son utilisation suspendue en France

Emmanuel Macron ne veut prendre aucun risque dans sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Lundi 15 mars, il a annoncé que l’utilisation du vaccin AstraZeneca était suspendue "par précaution" en France en attendant le verdict de l’autorité européenne du médicament jeudi. Dix pays européens dont la France ont pris cette décision. Cela s’explique par le signalement d’effets indésirables, même si pour l’instant, aucun lien avéré n’a été établi avec ce vaccin. De son côté, l’organisation mondiale de la Santé recommande aux pays de continuer à vacciner avec AstraZeneca. Coup d’arrêt pour les vaccinations en pharmacie Une annonce va donc freiner au moins temporairement la campagne de vaccination dans le pays. Cela marque un coup d’arrêt pour les nombreux pharmaciens qui devaient au total réaliser 280 000 injections cette semaine. Ils doivent donc reporter les rendez-vous déjà pris. Certains Français gardent malgré tout confiance, comme dans une pharmacie à Nice (Alpes-Maritimes). "Je pense qu’on ne s’amuserait pas à nous vacciner avec quelque chose qui serait dangereux", confie l’une d’entre eux.