Vaccin anti-Covid : Stéphane Bancel, le PDG français de Moderna qui a su convaincre Donald Trump

franceinfo
·1 min de lecture

Une success-story sur fond de pandémie. A 47 ans, Stéphane Bancel dirige la société de biotechnologie Moderna, dont le projet de vaccin contre le Covid-19 serait efficace à 94,5%, affirme-t-il. Ce Marseillais implanté au Massachusetts (Etats-Unis) croule désormais sous les commandes, et prévient les Européens qu'ils ont intérêt à finaliser rapidement les contrats s'ils veulent être servis.

Son projet de vaccin, comme dix autres, est entré en phase 3 (la dernière avant homologation), et il compte fabriquer 20 millions de doses d'ici à la fin de l'année. Mais qui est ce centralien qui parle cash, a su convaincre Donald Trump de la réussite de son projet, et dont la fortune est désormais assurée ?

Une carrière dans l'industrie pharmaceutique

C'est à Marseille qu'il grandit dans les années 1970, dans un milieu favorisé. "Sa mère est médecin, son père ingénieur", et son enfance "heureuse, avec balades en voilier et week-ends en Italie", retrace le mensuel Vanity Fair, qui lui consacre un long portrait. Fort en maths, le jeune Stéphane suit les classes préparatoires scientifiques du lycée privé Sainte-Geneviève à Versailles (Yvelines), puis intègre la prestigieuse Ecole centrale.

Après avoir débuté dans l'industrie pharmaceutique en Asie, puis décroché un MBA à Harvard, comme l'indique sa fiche

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi