Vaccinée, Elizabeth II rencontre des pilotes qui "pourchassent les Russes"

·1 min de lecture

La reine Elizabeth II, 94 ans, a effectué mercredi son premier déplacement hors du château de Windsor depuis sa vaccination contre le Covid-19 et a rencontré des pilotes à qui elle a demandé s'ils "pourchassent les Russes".

Non masquée, la monarque a marqué le centenaire de l'armée de l'air australienne, pays dont elle est la souveraine, en visitant un mémorial militaire dans le sud de l'Angleterre.

Interrogeant un chef d'escadron sur son travail, elle lui a demandé s'il était "envoyé pourchasser les Russes".

"C'est correct, madame, on s'amuse bien!" a répondu le militaire.

L'armée de l'air britannique a été amenée ces derniers temps à intercepter un nombre croissant d'appareils russes s'approchant de l'espace aérien du Royaume-Uni, sur fond de vives tensions entre Moscou et Londres.

Elizabeth II et son mari le prince Philip, 99 ans, ont reçu en janvier une première dose de vaccin contre le Covid-19. Le palais de Buckingham n'a pas communiqué sur une éventuelle seconde dose, donnée dans le pays 12 semaines après la première.

Depuis un an, le couple passe la plupart de son temps confiné au château de Windsor en raison de la pandémie. La reine a effectué quelques très rares déplacements pendant cette période, mais a surtout participé à des réunions virtuelles.

Elizabeth II, qui aura 95 ans le 21 avril, n'aura pas droit cette année à la traditionnelle parade militaire au centre de Londres pour célébrer l'occasion.

gmo/cdu/ial/