"Non vacciné" : le badge en forme d’étoile jaune qui fait scandale

·1 min de lecture
Ces écussons étaient vendus cinq dollars, a précisé le magasin hatWRKS dans un post sur Instagram, supprimé par la suite.

Une boutique du Tennessee vendait des insignes rappelant ceux imposés aux juifs lors de la Seconde Guerre mondiale, rapporte le « New York Times ».

Des badges en forme d'étoile de David jaune avec une inscription « non vacciné » ont été commercialisés dans un magasin de chapeaux à Nashville (Tennessee), aux États-Unis, rapporte le New York Times. Ces écussons étaient vendus cinq dollars, a précisé le magasin hatWRKS dans un post sur Instagram, supprimé par la suite. Un post qui a largement été critiqué sur les réseaux sociaux, poussant des manifestants à se rassembler devant le magasin, samedi 29 mai. Les manifestants portaient à bout de bras des pancartes où étaient inscrits « pas de nazis à Nashville » et « vendez des chapeaux, pas de la haine ».

« Mon espoir était de partager mon inquiétude et ma peur sincère »

Dans un autre post, le magasin a également vanté les mérites du « shopping sans masque ». Il promouvait aussi la théorie du complot selon laquelle les vaccins contiennent des puces électroniques. « Toutes les personnes non vaccinées seront mises à l'écart de la société, marquées, et devront porter un masque. Que se passera-t-il ensuite ? » demandait le magasin dans sa publication.

Après cette polémique, l'entreprise de chapeaux Stetson a déclaré qu'elle cesserait de vendre ses produits dans le magasin, « en raison du contenu offensant et des opinions partagées par hatWRKS ».

La direction du magasin a répondu aux critiques, expliquant respecter « bien plus l'Histoire en se tenant aux côtés de ceux qui sont tombés au combat qu'en offrant silence et conformité. » Tout en précisant que « son esp [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles