Vacances : un Français sur quatre redoute de préparer les valises

Un peu en dernière minute, 33% s'y prennent la veille pour le lendemain (Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Selon un récent sondage, un Français sur quatre voit la réalisation des valises comme une corvée et une source de stress. Et vous ?

Les vacances sont enfin là et le départ approche. Mais avant, il reste une obligation : faire les valises. Si pour certains, c'est un vrai plaisir de préparer soigneusement les tenues du voyage, pour d'autres, c'est un véritable calvaire.

Selon une étude menée par Nannybag (une entreprise de consignes à bagages) et relayée par le site de L'Indépendant, certains éprouvent un véritable stress à l'idée de devoir préparer les valises. Précisément, un Français sur quatre évoque même un sentiment de corvée. La même proportion redoute d'oublier des affaires importantes. Mais pour d'autres, ce moment est déjà synonyme de vacances. Ainsi, 42% des sondés ressentent de la joie. Ce sondage a été réalisé auprès de 1 563 personnes.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Je ne pars jamais en vacances sans ça"

Trop de vêtements dans la valise

À partir de quand préparer ses affaires ? Un Français sur deux prépare sa valise en plusieurs fois et quelques jours avant le départ pour être certain d'avoir le temps de peaufiner les bagages. À l'inverse, ils sont 33% à s'y prendre seulement la veille du départ. Encore plus dans la précipitation, ils sont 16% à remplir les valises juste quelques heures avant le départ.

Pour l'organiser, chacun sa technique. Ils sont 16,7% à préparer tout ça méthodiquement et 75% à plier les vêtements. Mais, peu importe la manière, souvent le verdict final est sans appel : une partie de la valise n'est pas utilisée. Pour preuve, 60% des sondés reconnaissent porter moins de la moitié des vêtements pris.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention, il ne faut jamais consommer de glaçons en vacances"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles