Pour les ministres, des vacances très françaises sur le qui-vive

·1 min de lecture

Pour eux aussi, l’heure des vacances a sonné. Depuis le Conseil des ministres de mercredi, les membres du gouvernement peuvent s’offrir quelques jours de vacances et ce jusqu’au 24 août, jour de rentrée. Et Covid-19 oblige, ce seront des vacances très françaises. Pour ses devoirs de vacances, l’ensemble du gouvernement a reçu la consigne d’être joignable et très disponible en cas d’urgence.

Tous ne profiteront pas de la même légèreté. Le Premier ministre Jean Castex prévoit de faire des allers-retours entre Paris et sa ville de Prades, dans les Pyrénées-Orientales. Il se tiendra en alerte permanente, pour suivre de près la campagne de vaccination et la mise en place du pass sanitaire.

Trois ministres en Corse

Même programme pour Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement et pour Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur prévoit tout au plus un gros week-end. Il le sait : les questions de sécurité sont inflammables politiquement, surtout en ce moment. Et c’est la Corse cette année qui attire le plus, avec au moins trois ministres qui ont choisi l’île de Beauté : Marlène Schiappa, Gabriel Attal et Franck Riester.

Comme à son habitude, le couple présidentiel se rendra au fort de Brégançon dans le Var. Des vacances actives, car ce seront sans doute les dernières pour le chef de l’Etat avant l’élection présidentielle.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles