Vacances de la Toussaint : 4 destinations pour fuir (un peu) les mesures sanitaires

·4 min de lecture
Et si vous visitiez Copenhague cet automne ?

Les deux semaines de congés entre l’été et Noël sont une bonne occasion de s’oxygéner. À défaut de pays exotiques, on peut en profiter pour sillonner l’Europe. Où partir pour avoir l’esprit libre ? Nous avons sélectionné 4 destinations qui cochent toutes les cases pour cet automne.

Le Danemark

Et si vous profitiez de la douceur de l’automne pour visiter Copenhague et plus généralement le Danemark ? Si Israël a longtemps été l’exemple à suivre en matière de vaccination anti-Covid, le Danemark n’a, aujourd’hui, plus rien à envier à personne. Depuis le 10 septembre et la levée des restrictions sanitaires, les Danois profitent d’un retour à une vie "normale" qui ferait pâlir d’envie les Français. Pionnier dans l’introduction du pass sanitaire (trois mois avant la France), le pays scandinave a déjà levé ce laissez-passer source de nombreuses tensions dans l’Hexagone.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Le Danemark a aussi dit au revoir - ou adieu - au masque obligatoire depuis plus d’un mois. "Nous sommes maintenant dans une situation (...) où une grande partie de la population est vaccinée, et nous retournons à une vie quotidienne plus normale. Cela signifie que nous pouvons dire adieu aux masques dans les bus, les trains et le métro", a dit le ministre des Transports Benny Engelbrecht, cité dans un communiqué relayé par Le Figaro.

Les 5 incontournables : Arpenter Copenhague à vélo, saluer la Petite Sirène, flâner à Nyhavn, admirer le palais de Frederiksberg et se rendre au parc d’attraction de Lego à Billund.

Madrid

En quête de chaleur pour échapper à la grisaille automnale ? Oubliez la fraîcheur danoise et optez plutôt pour la capitale espagnole. Avec un peu de chance, vous pourrez même goûter aux joies de vivre un spectacle dans une salle pleine. Une éventuelle levée des restrictions accompagnerait “le retour, cet automne, des comédies musicales", souligne El Mundo. Selon les chiffres officiels du ministère de la Santé, 100 % des Espagnols de plus de 80 ans sont vaccinés contre le Covid, contrairement à la France qui peine à convaincre les plus âgés de sauter le pas.

Les 5 incontournables : Se cultiver au musée du Prado, déguster de délicieux tapas, explorer la Puerta Del Sol et ses alentours, s’évader au parc du Retiro, prendre un verre sur la Plaza Mayor.

Plaza Mayor à Madrid
Plaza Mayor à Madrid

Le Portugal

Le champion d’Europe de la vaccination constitue, lui aussi, une option plus qu’intéressante pour des vacances ensoleillées sans la peur du Covid. Sur le Vieux Continent, seul le Portugal peut se vanter d’avoir réussi à vacciner plus de 85% de l’ensemble de sa population. Un petit exploit accompli notamment sous l'impulsion du vice-amiral Henrique Gouveia e Melo, le nouvel héros portugais. Depuis fin août, restaurants et cafés peuvent accueillir librement jusqu’à 8 personnes en intérieur, sans pass sanitaire. Parfait pour déguster les spécialités portugaises sur les bords du Douro, à Porto.

Les 5 incontournables : Visiter des caves et déguster du porto, prendre le train à la gare de Sao Bento pour apprécier les azulejos, prendre le temps à la librairie Lello, faire une croisière sur le Douro, arpenter le quartier Ribeira.

La sublime gare de Sao Bento à Porto
La sublime gare de Sao Bento à Porto

Belfast

À défaut de partir pour une destination exotique, pourquoi ne pas se laisser tenter par la visite de la séduisante et méconnue capitale nord-irlandaise ? Les conditions d'entrée en Grand-Bretagne vont être assouplies à compter du 4 octobre prochain, soit trois semaines avant le début des vacances de la Toussaint (du 23 octobre au 7 novembre inclus). 

À compter de cette date, les Français vaccinés n'auront plus besoin d'effectuer un test avant leur départ de l’Hexagone. La mesure était attendue de longue date par le secteur du tourisme, sinistré par dix-huit mois de Covid-19. En revanche, la carte d'identité ne suffira plus pour franchir la Manche à partir du 1er octobre. Seul le passeport sera accepté par les autorités en raison des nouvelles règles imposées par le Brexit.

Les 5 incontournables : Plonger dans les entrailles du Titanic au musée consacré à l’histoire du paquebot, profiter de la vie nocturne et de ses pubs, visiter la prison de Crumlin Road, s’arrêter au Saint George’s Market, apprécier les peintures murales.

Le musée du Titanic à Belfast
Le musée du Titanic à Belfast

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles