Vacances : "La situation au Portugal et en Espagne est très préoccupante", persiste Clément Beaune

·1 min de lecture

Vendredi, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune, a déconseillé aux Français de se rendre en Espagne ou au Portugal pour leurs vacances en raison de l'épidémie de coronavirus repartie à la hausse. Invité dans le Grand Rendez-vous d'Europe 1/CNews/Les Echos dimanche, il a réaffirmé sa position. Le secrétaire d'Etat rappelle néanmoins qu'il n'existe pas d'interdiction de se rendre dans ces deux pays européens. "On peut y aller mais le pass sanitaire est obligatoire", insiste-t-il. Mais ils appellent les Français à être responsables.

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici

Concernant la polémique créée par ses propos, Clément Beaune assume. "On nous a reproché d'être parfois trop laxistes sur les frontières. Je ne suis pas un enfermiste [sic], je suis pour la libre-circulation en Europe", avance le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. Avant de poursuivre : "quand on fait ses choix de vacances on doit savoir qu'en Espagne ou au Portugal la situation est très préoccupante. D'ailleurs ces pays-là eux-mêmes ont pris des mesures car ils reconnaissent que la situation est difficile". 

"On a une arme, c'est la vaccination"

Clément Beaune incite les vacanciers qui ont déjà réservé à faire attention sur place, et les autres à changer de destination. "Quand vous êtes, par exemple, Franco-portugais ou que vous avez de la famille au Portugal, je ne vais pas vous dire d'annuler vos...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles