Vacances : les premiers juillettistes ont posé leurs valises en Loire-Atlantique

© Pixabay

À Saint-Brévin, en Loire-Atlantique, les premiers juillettistes  sont arrivés ce week-end. Assis sur les marches de son bungalow, guitare à la main, Patrick fredonne un air d'Eddy Mitchell. Allongée dans un transat à côté, Pascale, sa compagne, est aux anges.

La clientèle étrangère de retour

"Il me fait la sérénade. C'est agréable à tout âge", sourit-elle. Le programme de leur journée ? "Aller faire un petit tour à la mer", se réjouit le couple. De la musique douce pendant la sieste avec la plage à une centaine de mètres. Le paradis. C'est d'ailleurs le nom de ce camping  de Saint-Brévin-les-Pins, où les vacances ont bel et bien commencé.

 

>> Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici

"La saison se présente plutôt bien car avec le beau temps, tout le monde commence à arriver. Cette année, on voit de nouveau arriver la clientèle étrangère ", remarque le patron du camping.

Justement, Val et sa famille viennent tout juste de poser leurs bagages. Ces Irlandais n'avaient plus traversé la Manche depuis trois ans. "On venait chaque année mais avec le confinement , c'était devenu impossible. On est très heureux d'être de retour", se réjouit-elle.

La crainte du Covid

De son côté, Isabelle et sa famille arrivent d'Ille-et-Vilaine. "On va aller à la plage, se promener, marcher", énumère-t-elle. Quelques jours de repos qu'elle ne souhaite pas voir gâchés par une reprise de l'épidémie de Covid. "Les seules vagues viendront de la mer", espère-t-elle.

 

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles