Vacances parlementaires : Jean-Luc Bourgeaux, député LR, cultive ses terres pendant les congés

Alors que les travaux de l'Assemblée nationale sont suspendus jusqu'en octobre, les députés profitent de leurs vacances pour se reposer. Mais certains ont décidé de consacrer cette pause politique à leur métier. C'est le cas de Jean-Luc Bourgeaux, agriculteur en Ille-et-Vilaine. Il estime que cultiver ses terres lui permet de rester proche de ses administrés.

Des collègues "rapidement déconnectés"

Jean-Luc a tenu à garder deux vies, celle de député et celle d'agriculteur. "Parce que c'est une ferme familiale. Mon grand-père est arrivé ici en 1935. Voilà, on y tient", confie-t-il au micro d'Europe 1. Mais pour ce député LR, c'est également une façon de rester proche des préoccupations des Français, car il juge ses collègues rapidement déconnectés.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Jean-Luc est disponible"

"On devrait être plus nombreux à la limite comme ça. Des personnes qui, par rapport à leur métier, puissent représenter un pont à l'Assemblée nationale", assure Jean-Luc Bourgeaux. Une mentalité et une proximité appréciée par ses administrés, comme Daniel, un retraité du village. "Jean-Luc est disponible. Dès qu'on a besoin de lui pour n'importe quoi, Jean-Luc arrive", témoigne-t-il.

Si l'on écoute Jean-Luc, cette double vie n'est pas près de s'arrêter : "Je vais me promener sur mon tracteur et cultiver mes terres pendant au moins encore dix ans." Pour sa carrière politique, le député "verra bien" combien d'années il souhaite siéger à l'Assemblée ...


Lire la suite sur Europe1