Vacances de Pâques : "On prend des risques", s'inquiètent les professionnels du tourisme

·1 min de lecture

Les vacances de Pâques tournent au casse-tête. 19 départements sont sous sous mesures de confinement et leurs habitants ne peuvent en principe plus quitter leur département en raison des restrictions liées au Covid-19. C'est déjà plus de 20 millions de personnes qui sont concernées et l’exécutif pourrait encore serrer la vis dans les jours à venir. À l'approche des vacances, les professionnels du tourisme font grise mine et peinent à s'organiser. À Lacanau, en Gironde, nombreux sont ceux qui ne savent pas s'ils vont avoir des clients et s'ils doivent recruter ou non des saisonniers.  

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 28 mars

Des réservations "d'ultra dernière minute"

Le directeur de l’Office de Tourisme Médoc-Atlantique, Nicolas Jabaudon, est confiant sur l'arrivée de touristes, mais les premiers chiffres ne sont pas encourageants. "Pour les locations de vacances en ligne sur les grandes plateformes nationales et internationales, sur les vacances de Pâques, nous sommes à des taux de réservation de 18 à 21%, ce qui est faible." Une situation qui n'est pas entièrement liée au Covid. "On est dans des tendances de réservations d'ultra dernière minute. La crise ne fait qu'amplifier ce phénomène", explique-t-il.

De ce fait, "plus on avance dans le calendrier, moins on a de visibilité. Toutes les annonces vont vers plus de restrictions." Nicolas Jabaudon décèle deux tendances chez les professionnels. D'abord "ceux, comme nous à l'Office ...


Lire la suite sur Europe1