Vacances : dans l'incertitude, les professionnels du tourisme préparent Pâques malgré tout

Près de Hyères (Var), un camping rêve de voir les touristes arriver pour les vacances de Pâques. La saison débute ce week-end, alors tout doit être prêt pour les premiers clients. "Toutes les animations se feront à l'extérieur, pas à l'intérieur", explique Romane Herbert, animatrice en formation, qui espère bientôt accueillir les clients, malgré la situation sanitaire "compliquée". Le camping affiche un taux d'occupation de 30 à 40%, contre 75% d'ordinaire à la même période. Les clients viennent des régions non confinées. En attente des annonces Les quatre gites d'Annie-Claude Roumejon devaient tous être occupés pour les vacances de Pâques, mais toutes ses réservations ont été annulées il y a trois jours. La propriétaire espère que le gouvernement fera des annonces rapidement sur le reconfinement pour les vacances d'avril. "On est vraiment dans l'attente d'une décision, (…) parce que pour nous c'est la catastrophe, les gens ont peur et annulent au fur et à mesure", confie cette dernière. De nombreux professionnels du tourisme comptent désormais sur des réservations de dernière minute, afin de sauver leurs vacances de Pâques.