Vacances : dans le Jura, la station Les Rousses emballe même en plein Covid

Nichée à 1 100 mètres d’altitude dans le Jura, la station des Rousses affiche complet. Les familles peuvent profiter de diverses activités, comme une séance d’initiation au biathlon. "On a quitté Paris pour avoir un peu d’air frais et c’est gagné", explique une famille, d’ordinaire plutôt habituée aux Alpes. Les nouveaux clients sont si nombreux que dans la boutique Intersport, 600 paires de skis de fond ont déjà été louées. Du jamais vu. "On avait des craintes de pas faire l’hiver, donc là c’est 100% bénef’, on en profite", confie le directeur Nicolas Jean-Prost. S’adapter aux circonstances Les vacances restent néanmoins chamboulées par le Covid. À 19 heures, les rues sont désertes et les restaurants fermés. Alors dans son hôtel Le Lodge, Murielle Une propose des paniers-repas, à 17 euros. "Si aujourd’hui on ne propose pas les plateaux-repas, on loue 15% de nos chambres", explique cette dernière. Les chambres ont d’ailleurs un petit air de camping. Dominique Normand, venue avec son petit-fils, relativise. "Regardez comme on est bien installés ! Un radiateur chaud, on a des lits confortables", commente la vacancière. Tout le monde ne partage toutefois pas sa sérénité : le Dr. Marie Doglio craint quant à elle une "recrudescence des cas" après le départ des 90 000 vacanciers attendus dans la station au mois de février.