Vacances : un gout de liberté avec les activités de plein air

Les vacances débutent sur les chapeaux de roues. Mael, 13 ans, est venu à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) chez ses grands-parents pour la semaine. Il s'agit pour lui d'une véritable bouffée d'air frais, mais c'est aussi l'occasion de tester une nouvelle activité. Le petit garçon a commencé des cours de char à voile, et il semble ravi : "C'est beaucoup mieux que la planche à voile je trouve !" D'autres ont quand même choisi la planche à voile, et le regrettent déjà. Des activités désormais autorisées Mais le confinement a tout de même porté un coup à l'activité de ce centre nautique de Saint-Malo. "On a eu, aux dernières annonces, beaucoup d'appels pour annuler ou reporter. Donc forcément, ça a un impact", regrette Germain Touchais, gérant de la surf school à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Certaines activités, interdites pendant les deux premiers confinements, sont désormais autorisées. Un petit groupe se remet à l'eau pour une séance de randonnée aquatique. Les habitués retrouvent ce plaisir pendant une heure et demie.