Vacances d'hiver : les visiteurs à la rencontre des cavalières au château de Chantilly

Les cavalières costumées gardent le sourire et font vivre le parc du château de Chantilly (Oise), samedi 2 janvier. Elles se promènent avec leurs chevaux entre les familles. Il s'agit de la seule attraction autorisée, alors que le spectacle équestre prévu pour la fin de l'année 2020 a dû être reporté. "On s'est beaucoup préparé, pendant un mois on était en répétition intense, donc tous les chevaux sont prêts, toutes les cavalières sont prêtes, les costumes, les décors… Tout est prêt ; maintenant, on attend juste le feu vert pour rouvrir", témoigne Lisa Courtaud, cavalière. Une perte de chiffre d'affaires considérable Pour les visiteurs, c'est l'occasion d'avoir un vrai contact avec les cavalières. Les familles sont au rendez-vous, trop heureuses de pouvoir sortir pendant les vacances d'hiver. Dans les stands, on peut même goûter la célèbre crème chantilly. Néanmoins, ces visites autorisées malgré la pandémie ont bien du mal à consoler les responsables du domaine de Chantilly : pour la période, leur perte de chiffre d'affaires atteint entre 500 000 et 600 000 euros.