Vacances d’été : « Mon lapin prend le train », « le chien trouve des champignons »… Ils ne partent jamais sans leur animal

Canva

UN SEJOUR AU POIL - Les lecteurs de « 20 Minutes » nous partagent leurs anecdotes de vacances avec leurs petites (ou grandes) bêtes

Ils ne veulent pas s’en séparer, même pour une semaine. Le lien qui lie un maître à son animal est parfois si fort qu’il paraît inconcevable d’être loin l’un de l’autre, notamment pendant les vacances d'été. Mais emmener Boby le chien, Grizou le chat, Titi le lapin ou Coco le perroquet dans ses valises nécessite quelques compromis. Et c’est ce qu’ont compris les lecteurs de 20 Minutes qui nous ont confiés les moments privilégiés qu’ils partagent avec leurs animaux lors du break estival.

« Les voyages sont une grande source de stress »

Avant de pouvoir profiter du séjour avec sa ou ses petite(s) bête(s), il faut passer par la case « voyage ». Nos lecteurs ont banni les trajets en avion et sont nombreux à opter pour la voiture. Lorsque Myriam emmène sa chatte de 4 ans sur la route, elle « lui achète des pipettes calmantes si elle n’est pas détendue », explique sa propriétaire. « Les voyages sont une grande source de stress », confie lui Nicolas, qui favorise le train, plus rapide, pour son lapin Auguste. Le vétérinaire Marc Veilly, porte-parole de la campagne ils partent avec nous de Mars Petcare, confirme que le trajet peut s’avérer anxiogène. Il conseille donc de faire voyager l’animal « à l’arrière de la voiture », soit « attaché à un harnais accroché à la ceinture de sécurité (...) Lire la suite sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles