Vacances : affluence dans les gares

Laisser le Covid derrière soi pour filer vers les vacances. Perpignan, Nice ou Lyon, cette année c’est destination la France. "On se rend sur la Côte d’Azur, histoire de se changer les idées, profiter de la mer. On respecte la distanciation, on porte des masques, je suis assez sereine", explique une mère de famille. 1 million de personnes dans les gares Pour le week-end du chassé-croisé, la SNCF observe une baisse de fréquentation de 20 % par rapport à l’année dernière, même si 300 000 voyageurs vont tout de même passer par la Gare de Lyon ce week-end. Beaucoup ont réservé à la dernière minute. "On avait rien prévu, donc dans ce contexte, on reste naturellement en France", témoigne une femme sur le départ. Pour une autre, direction Juan-les-Pins près de Nice : "On a tellement été enfermés qu’on va enfin profiter, passer quelques jours entre femmes". Au total, 1 million de voyageurs vont se croiser dans les gares ce week-end.