Vacances : les 4 arnaques dont vous devez le plus vous méfier cet été

Vacances : les 4 arnaques les plus courantes dont il faut particulièrement se méfier l’été (Crédit : Getty Images)
Vacances : les 4 arnaques les plus courantes dont il faut particulièrement se méfier l’été (Crédit : Getty Images)

C’est bien connu : certaines arnaques reviennent en force dès que les beaux jours reviennent. À l’approche de l’été, Yahoo vous livre ses conseils pour ne pas se faire piéger pendant les vacances.

1 - L’arnaque à la location de vacances

C’est la hantise de tous les vacanciers. Au moment de découvrir son hébergement pour les vacances, qui n’a jamais eu peur de se retrouver face à un terrain vague ou encore un logement déjà occupé ? Chaque été, de nombreux Français sont piégés par de fausses annonces de location. Le préjudice peut alors s’élever de plusieurs centaines d’euros à quelques milliers d’euros. En général, toutes les victimes ou presque évoquent des annonces crédibles et des échanges qui inspirent confiance.

Comment éviter le piège ? Tout d’abord, méfiez des offres trop alléchantes. Un prix en-dessous du prix du marché pour un logement de rêve idéalement situé n’existe pas. Ou alors c’est une arnaque. Ne vous laissez surtout pas aveugler par des annonces qui visent à pourrir vos vacances. UFC-Que Choisir conseille aussi aux vacanciers de copier-coller le texte de l’annonce dans un moteur de recherche avant de réserver. "S’il ressort dans plusieurs sites, pour différentes demeures, ce contenu est probablement frauduleux", prévient l’Union fédérale des consommateurs. "Vous pouvez utiliser le même procédé pour les photos présentées. N’hésitez pas non plus à rechercher d’éventuelles arnaques passées en vous aidant des noms ou adresses utilisées", ajoute UFC-Que Choisir.

2 - L’arnaque à l’irlandaise

Sur la route des vacances, les possibilités de se faire arnaquer pour les automobilistes ne manquent pas. La plus connue des escroqueries est sûrement l’arnaque à l’irlandaise. De faux citoyens britanniques, d’apparence impeccable, viennent vous aborder. Ils disent s’être fait dépouiller de leurs biens, argent liquide et autres cartes bancaires et sollicitent votre générosité pour rentrer chez eux. Une pièce ou même un billet feront l’affaire.

Pour enfoncer le clou, les aigrefins sont accompagnés d’enfants pour attendrir davantage leurs victimes. Évidement, ils promettent de rembourser la somme prêtée une fois rentrée de l’autre côté de la Manche. Les escrocs n’hésitent pas à donner leur adresse et un faux numéro de téléphone pour prouver leur bonne foi. Attendris, certains automobilistes cèdent et ne reverront jamais leur argent.

Comment éviter le piège ? Même si la situation peut vous attendrir, ne donnez pas d’argent à des individus qui viennent vous aborder sur une aire d’autoroute. Pour éviter d’être trop brusque et les prendre à leur propre jeu, vous pouvez proposer d’appeler les forces de l’ordre afin d’éviter que d’autres vacanciers ne tombent dans le panneau.

3 - L’arnaque au pneu crevé

Autre escroquerie particulièrement prisée par les escrocs l’été : l’arnaque au pneu crevé appelée aussi vol à l’italienne. Son principe est basique mais diablement efficace. Il s’agit de crever le pneu d'une voiture en stationnement puis attendre patiemment que son conducteur s'en aperçoive et décide de le réparer. Une fois la future victime accroupie et l’esprit occupé, il est alors facile de dérober vos objets de valeur laissés à l’intérieur du véhicule.

Comment éviter le piège ? Évitez de laisser votre sac à main, téléphone, carte bancaire à la vue de tous en cas de crevaison. Pensez aussi à verrouiller votre voiture au moment du changement de roue surtout si vous pensez que la crevaison est la conséquence d’un acte malveillant.

4 - L’arnaque aux faux produits du terroir

Que seraient les vacances sans ses innombrables marchés qui rythment le quotidien des touristes ? Malheureusement pour les vacanciers, les stands regorgent de mauvaises affaires et d’arnaques en tout genre. Produits estampillés bleu-blanc-rouge alors qu’ils viennent de l’autre bout du monde, préparations industrielles vendues comme "fait maison", prix gonflés… Il est souvent difficile d’y voir clair dans cette abondance de produits.

Comment éviter le piège ? Prenez bien le temps de lire les étiquettes, même en vacances. Cette précaution vous évitera bien des mauvaises surprises. Pour une huile d’olive de Provence par exemple, choisissez une huile avec une appellation AOP, AOC. Fuyez les bouteilles exposées en plein soleil. Jamais un producteur consciencieux n'exposerait son produit aux rayons du soleil. Si vous souhaitez acheter de la charcuterie corse, gardez à l’esprit que seules trois variétés bénéficient du label AOC : le prisuttu, la coppa et le lonzu.

VIDÉO - Louane victime d'une arnaque à la carte bancaire : "C'est une grosse somme..."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles