Que va-t-il se passer après le vote des députés britanniques sur le report du Brexit ?

franceinfo
Le Parlement britannique a voté jeudi soir en faveur d'une extension de l'article 50 du traité de Lisbonne, qui active la sortie de l'Union européenne. Voici les prochaines étapes qui attendent le Royaume-Uni.

Le Brexit n'aura (peut-être) pas lieu le 29 mars. Le Parlement britannique a voté, jeudi 14 mars, en faveur d'un report de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. La motion déposée par Theresa May a été approuvée par 412 députés britanniques et rejeté par 202 autres. La Première ministre doit donc désormais demander une extension de l'article 50 du traité de Lisbonne à Bruxelles. Que va-t-il se passer ensuite ? Eléments de réponse.

L'accord négocié par Theresa May va être voté pour la troisième fois

La motion de Theresa May sur le report du Brexit a posé un ultimatum aux députés Britanniques. La Première ministre mettra une nouvelle fois au vote son projet d'accord de Brexit, déjà rejeté à deux reprises par la Chambre des communes, d'ici le mercredi 20 mars, rapporte Le Monde. Si le texte est adopté, elle sollicitera auprès de l'UE un report jusqu'au 30 juin, et s'il est rejeté, un report de longue durée, au-delà du 30 juin. Pour officialiser ce processus, Theresa May formulera une demande officielle d'extension de l'article 50 du traité de Lisbonne, celui qui active la sortie d'un pays de l'Union européenne.

La durée du report du Brexit doit être déterminée

Un mois ? Six mois ? Un an ? Theresa May doit encore préciser la durée de l'extension de l'article 50 qu'elle sollicite. Un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi