A quoi va ressembler "l'acte 4", la nouvelle manifestation des "gilets jaunes" prévue samedi à Paris ?

franceinfo
Le dispositif de sécurité sera renforcé samedi en France, et plus particulièrement à Paris, pour faire face à d'éventuelles violences en marge de la nouvelle journée de mobilisation des "gilets jaunes", a promis le ministre de l'Intérieur. 

"J'invite les 'gilets jaunes' raisonnables à se désolidariser des extrêmes et à ne pas se rassembler à Paris samedi prochain", a appelé le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, mardi 4 décembre, lors de son audition devant le Sénat.

>> Suivez en direct toutes les actualités liées à la crise des "gilets jaunes"

Malgré la suspension de plusieurs mesures fiscales, l'appel à "l'acte 4" de la mobilisation des "gilets jaunes", samedi 8 décembre, est maintenu sur les réseaux sociaux. Franceinfo résume ce que l'on sait de cette nouvelle mobilisation.

Des appels "à prendre l'Elysée"

Eric Drouet, un des porte-parole du mouvement, influent sur Facebook, appelle à "retourner à Paris" samedi, "près des lieux de pouvoir, les Champs-Elysées, l'Arc de triomphe, Concorde"... "Samedi prochain, c'est fini. Samedi prochain, ce sera l'aboutissement final. Samedi, c'est nous qui aurons la mainmise sur tout ça, c'est nous qui allons décider de ce qui se passera", explique-t-il dans une vidéo. Ce leader du mouvement a de nouveau tenu ces propos mercredi soir, sur BFMTV, provoquant la colère de Marlène Schiappa, qui a jugé cet appel

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi