«Il va manquer au monde entier» : le Brésil se prépare à la mort de Pelé

© FRANCK FIFE / AFP

Au Brésil , l'état de santé de Pelé est de plus en plus préoccupant. Le dernier bulletin diffusé par l'hôpital Albert Einstein de São Paulo, où il a été admis le 29 novembre dernier, évoquait une dégradation de son état clinique. Depuis, plus rien. L'inquiétude grandit dans la population. Les dernières nouvelles datent de Noël , avec la publication sur le compte Instagram de l'une des filles de Pelé d'une photo montrant la famille au grand complet dans la chambre d'hôpital.

"Je n'ai jamais vu un autre joueur de football faire ce que Pelé faisait"

Dans les rues de Rio de Janeiro, les Brésiliens sont moroses. C'est le cas de Ginelo Carvalho, 51 ans. "Les Brésiliens sont tristes car Pelé est l'icône du football mondial. Il s'est distingué et se distingue encore, même au fond de son lit d'hôpital. Le roi Pelé va beaucoup manquer. Pas seulement au Brésil, mais au monde entier."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

D'autres, comme Marco Nascimento, rendent déjà hommage au footballeur de génie. "Je n'ai jamais vu un autre joueur de football faire ce que Pelé faisait. Il avait une grande capacité d'improvisation et il réalisait des choses absolument inattendues." L'hôpital n'a donné aucune indication sur la date du prochain bulletin de santé.

Sans vraiment y croire, de nombreux Brésiliens espèrent tout de même que le roi Pelé jouera encore un peu les prolongations.


Lire la suite sur Europe1