«On va faire ce qu'on peut» : avant la journée de grève, les parents se préparent

© ANP MAG / ANP VIA AFP

La mouvement de grève contre la réforme des retraites s'annonce très suivi jeudi. Dans l'Éducation nationale, sept professeurs du premier degré sur dix devraient être en grève . Pour les parents dont les enfants ne peuvent pas encore patienter seuls à la maison, il n'y a pas d'autre choix que de trouver rapidement une solution de garde. Europe 1 est allée à la rencontre de ces parents qui cherchent tous les moyens possibles pour gérer ce jeudi sans école.

>> LIRE AUSSI - Grève du 19 janvier : trains, métros, avions... Les prévisions pour la journée de mobilisation

"On n'a pas tellement le choix"

Maria, maman d'un garçon en quatrième, ne mettra pas son enfant au collège jeudi. "Il ne viendra pas car je ne veux pas mettre mon enfant en situation de difficulté vu qu'on ne sait pas s'il n'y a pas de professeurs. Déjà, il n'y a pas de transports donc c'est compliqué [vu] qu'on habite à la porte Saint Cloud", explique Maria, sa maman. En temps normal, son fils met une demi heure pour rejoindre son établissement. Maria gardera donc les enfants à la maison le matin et l'après-midi, le papa, gréviste à la RATP, prendra le relais.

La journée s'annonce aussi difficile pour les parents d'enfants plus jeunes puisque certains personnels de crèche seront aussi en grève. "On n'a pas tellement de choix, on va faire du télétravail, on va faire ce qu'on peut. Ça donne une organisation particulière mais il faut qu'on s'adapte", affirme Alexandre, papa de deux filles de huit mois et de de...


Lire la suite sur Europe1