« On va encore avoir besoin de renforts » : en Martinique, le cri d’alarme de l’ARS

·1 min de lecture
Pour faire face à la tension hospitalière, l'île a reçu « un appui militaire », explique l'ARS.
Pour faire face à la tension hospitalière, l'île a reçu « un appui militaire », explique l'ARS.

« ?On va encore avoir besoin de renforts.? » Si la Martinique, sous confinement strict, connaît une « ?relative stabilisation? » de l?épidémie de Covid-19 à un niveau « ?très élevé? », la situation reste « ?extrêmement tendue? », explique à l?Agence France-Presse le directeur de l?agence régionale de santé (ARS) de l?île, Jérôme Viguier. L?île, touchée par « ?une vague Delta d?une violence énorme? », connaît actuellement un taux d?incidence « ?autour de 1 200? » pour 100 000 habitants, « ?en légère diminution, (?), mais à un niveau vraiment très élevé? », a-t-il précisé.

« ?On s?installe en plateau? », mais il « ?ne faut pas? », « ?parce que ça veut dire qu?on va avoir de façon continue un flux massif de personnes dans les structures hospitalières, et qui vont saturer la médecine de ville? », décrit le responsable de l?ARS. Actuellement, rappelle-t-il, la Martinique compte « ?plus d?une centaine de lits de soins critiques? » et « ?presque 500 lits de médecine (?), et c?est encore à peine suffisant? ». « ?D?autant qu?on voit arriver des formes de Covid chez l?enfant qu?on n?avait pas jusqu?à maintenant? » et chez des femmes enceintes, parfois obligées de subir des césariennes prématurées, détaille-t-il.

À LIRE AUSSICovid-19 : l?accablante étude de l?institut Molinari

Dix enfants hospitalisés

Alors que les formes sévères chez les enfants sont relativement rares, « ?la circulation du virus est tellement importante qu?on constate dix enfants hospitalisés en servic [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles