«On va y arriver», la préfète de Gironde veut rester optimiste face aux incendies

En Gironde, ce sont désormais 9.000 hectares qui ont été ravagés par les incendies. À Landiras, la thèse criminelle est aujourd'hui privilégiée, d'après le parquet, même si aucune garde à vue n'est en cours. Les fortes températures et le vent ne devraient pas faciliter le travail des pompiers ce week-end. Ils sont encore nombreux à lutter sans cesse contre les flammes.

Six nouveaux départs de feu

La préfète de Gironde, Fabienne Buccio s'est rendue ce vendredi sur place . Elle veut rester optimiste. "On y arrivera, parce qu'on est équipés, on a des gens motivés et qui savent que ce qu'ils font sert à préserver la vie humaine et l'habitat ." La préfète insiste, "on va y arriver, je vous le garantis".

Fabienne Buccio rappelle que chaque citoyen doit se comporter de façon responsable. "Simplement, ce matin, nous avons eu six départs de feu dans notre département. À chaque fois que nous avons des départs de feu, nous portons les moyens aéroportés pour aller agir sur ces feux, puisque nous ne voulons pas avoir un troisième feu dans notre département. Je pense que tout ça est bien compris et là, clairement, on enlève des moyens nécessaires pour aller vers des départs de feu dans d'autres secteurs du département."

>> LIRE AUSSI - «On était un peu à poil» : les campeurs de La-Teste-de-Buch ont récupéré leurs affaires

En plus de ces six nouveaux départs de feu, la préfète dénombre trois départs de feu simultanés sur le Blayais ce vendredi, qui ont été fixés mais sont toujours su...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles